LA RADIOACTIVITE

 

Au début de l’année 1896, Henri Becquerel étudia un sel phosphorescent d’uranium. Le 1er mars, il découvrit que ce composé émettait un rayonnement capable d’impressionner des plaques photographiques. Il nomma ces rayons « rayons uraniques ».

En 1898, Marie Curie commença un travail sur les rayons de Becquerel. Elle découvrit que les minéraux d’uranium (comme la « pechblende ») émettaient encore plus de rayonnement. Avec son mari, Pierre Curie, elle parvint à isoler l’élément radioactif responsable : le radium. Marie Curie inventa alors le mot « radioactivité »

 

source : le dictionnaire des sciences  « le trésor » éditions Flammarion

 

Photo : http://www.grics.qc.ca/bips/lenord/1906/savantb.htm

 

 Becquerel  Antoine - Henri   (1852-1908)

Il est nommé professeur au Muséum en 1892 et à l’école Polytechnique, en 1895. Elu à l’académie  de science en 1889, il en devient vice président en 1906.

 

photo :  http://musee.curie.fr/rayons/biographies.html

 

 

Curie   Pierre  ( 1859 – 1906 )

 

Préparateur à l’école de Physique et Chimie de Paris à partir de 1889 il devient professeur en 1895. En  1898,  il  abandonne  ses  propres  travaux  pour  se  joindre  à ceux  de  sa  femme, Marie Curie, sur  la radioactivité.

Il est élu à l'Académie des sciences en 1904.

Il décède le 19 avril 1906, à 46 ans, d’un accident de la circulation.

 

Curie  Marie  ( 1867-1934)

 

Née   à  Varsovie,   Marie  Sklodowska  arrive  à  Paris  en  1891  pour  poursuivre   des  études scientifiques. Elle se marie avec Pierre Curie en 1895. Elle obtient le prix Nobel de physique avec Pierre Curie et Henri Becquerel en 1903. Après la mort de son époux, elle obtient en 1911 un deuxième prix Nobel de chimie.

Elle crée au cours de la première guerre mondiale le premier service de radiologie mobile.

Le 4 juillet 1934, elle décède d’une leucémie des suites de son exposition aux rayons.